Rechercher
  • jalles médoc front de gauche

Il n'est plus sourd que celui qui ne veut entendre....

«…Il n’est plus sourd que celui qui ne veut pas entendre…»

La cour administrative d’appel de Bordeaux a-t-elle à peine donné son feu vert pour la réalisation de la ligne D du tram qu’à nouveau nous assistons à la danse en vogue quand il s’agit du tram : la valse-hésitation.

Michel Labardin, maire de Gradignan en charge des transports de demain, après une décision de la cour, de nous expliquer (Sud-Ouest 23.07.2015) le tramway est un formidable outil d’aménagement et de déplacement (raison pour laquelle il en dote sa ville), il est le mode de déplacement urbain le plus écologiste et le plus fiable, il est nécessaire d’examiner toutes les pistes économiques pour les projets en cours.

Voilà des propos qui ne peuvent que plaire aux ST Médardais faisant partie des 96% des 730000 habitants de la Métropole favorable à la création de la ligne D. Bien !

Quant à la douche froide, elle nous arrive par Sud-Ouest le 30.09.2015.

Dans un long article vantant les mérites d’une ligne E, copie conforme du projet initial d’Alain Juppé pour desservir en priorité Caudéran (une promesse de campagne lors des municipales). Ce même Mr Labardin de nous annoncé pour prêter à confusion : les premières études ont montré qu’au vu de la fréquentation, de l’insertion urbaine et de l’acceptation de la population, la réalisation d’un tram sur ce parcours ne serait pas rentable.

La ficelle est un peu grosse !

C’est l’extension légitime de la ligne D vers ST Médard et au-delà dont il s’agit, non pas de la création d’une nouvelle ligne !!!!

Comment prétendre que relier ST Aubin du Médoc à Bordeaux en 1 heure plutôt qu’en 1 h 30 est un progrès significatif au regard des aménagements nécessaires principalement à Bordeaux alors que le tram mettrait celle-ci à 30 minutes de ST Médard ?

S’enferrer dans l’idée de limiter l’arrivée du tram au centre-ville de ST Médard est contre-productive dans la mesure où elle ferait du cœur de ST Médard un terminus, obligeant la population du secteur Ouest entre autres à utiliser la voiture et transformer notre ville en parking géant et payant.

D’autre part, ce projet ne correspond pas plus aux salariés du Médoc qui transitent par ST Médard. Ces salariés utilisent à hauteur de 60% leur véhicule pour se rendre au travail faute de transports en commun.

La Métropole envisage des mesures de restrictions de circulation des voitures polluantes. C’est appliquer la double peine aux foyers les plus modestes dont le prix de l’immobilier dans Bordeaux et sa périphérie les a chassé de l’agglomération et les a conduits à acheter des véhicules diesel plus rentables sur longues distances.

Il est grand temps d’avoir une politique cohérente et à long terme en matière d’aménagement du territoire conforme à la volonté de la COP21 de réduire la pollution. Parler de rentabilité du tram plutôt que de répondre aux besoins de la population et de la santé publique en favorisant les transports les moins polluants, est une ineptie.

La région doit prendre en charge le financement avec l’Etat du tronçon du tram-train Eysines- Cantinolles- Lacanau. La NOTRe relative à la nouvelle organisation territoriale de la République confie toutes les compétences en matière de transports à la Région. Elle va avoir en charge l’ensemble des actions publiques tendant à un développement équilibré des régions et à une organisation de l’espace selon une conception directrice : mobilité, lutte contre la pollution de l’aire, maitrise et valorisation de l’énergie, logement et gestion des déchets.

Il est impératif pour nos dirigeants, locaux, départementaux, régionaux et pour l’Etat de se mettre autour d’une table pour en finir avec le chacun pour soi et la valse-hésitation., n’en déplaise à ceux qui ne voient qu’intérêts à la petite semaine où postures ostentatoires

De plus la région ne peut oublier ce secteur comme elle a tendance à la faire dans le numéro 57 de sa revue.

La répétition restant le principe premier de l’éducation, le PCF et le Front de Gauche ne cesseront pas de mener campagne à l’occasion des prochaines élections régionales de décembre 2015 sur la nécessité impérieuse du TRAM-TRAIN BORDEAUX/ LACANAU, n’en déplaise à ceux qui ne voient qu’intérêts à la petite semaine où postures ostentatoires

C’est quand que jeunes et vieux, touristes et surfeurs… pourront aller le dimanche à la Lacanau sans passer des heures dans les bouchons ??????


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Gratuité des masques

COVID19 : la protection de la santé est une obligation constitutionnelle. Alors que le confinement venait d’être suspendu, les autorités, suivant en cela les professionnels de santé, imposent le port

Gratuité des masques

COVID19 : la protection de la santé est une obligation constitutionnelle. Alors que le confinement venait d’être suspendu, les autorités, suivant en cela les professionnels de santé, imposent le port

© 2023 Tendances Entreprises. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now