Rechercher
  • jean-pierreconte32

Les murs sont faits pour être sautés

«…Les murs sont faits pour être sautés ! »Aragon

Le mur de la peur, ce mur aliénant , qui obstrue toute visibilité d’un changement de société auquel les médias apportent leur pierre tous les jours .

Le mur de l’indifférence au malheur du monde, du pauvre, de l’autre, par la banalisation de l’individu.

Ces murs virtuels et réels derrière lesquels il faudrait se retrancher, ces fausses protections qui minent nos vies s’écrouleront.

L’histoire nous enseigne que les peuples au fond d’eux même sont allergiques à l’enfermement.

Toute velléité de s’attaquer au mur de l’argent, à la dictature de la finance est décriée, tournée en dérision.

Tels des moutons de Panurge de l’info, nos métronomes des médias remplacent le débat d’idée par l’anathème dès qu’il s’agit des propositions de J L Mélenchon.

A cours d’arguments c’est à sa personne qu’ils s’en prennent jusqu’à la caricature. Ce qui n’est n’est pas sans nous rappeler, en son temps … l’ignoble campagne de démolition de l’image de G Marchais.

Pendant que ces petits soldats du vieux monde utilisent des méthodes éculées qui contribuent au demeurant au recul généralisé de leur audience, J L Mélenchon cartonne sur le web pour avoir très vite compris qu’un monde s’organisait en dehors des médias officiels.

Un peu de fraicheur diffusé par sa chaine YOUTUBE…

Profitez-en, prenez un bol d’air en regardant sa revue de la semaine !!!!!!!

A chaque élection on redécouvre les ouvriers pour en définitive nous asséner que le Front National est le premier parti ouvrier de France ou qu’ils se réfugieraient dans un vote de désespoir.

Mais alors pourquoi taper si fort si fort sur les salariés de Goodyear, d’Air France et bien d’autres s’ils ne sont pas une force ?

« Il n’y a pas de classe plus puissante en France que treize millions de salariés et ouvriers » a lancé JL Mélenchon à Tourcoing devant plusieurs milliers de personnes venues l’écouter.

« Sortez de votre trou ! »

S’est-il exclamé, « Je veux dire aux ouvrières et aux ouvriers qui s’abstiennent, n’abandonnez pas votre vote »…

Cette interpellation pose avec force la nécessité par le vote de donner une suite aux luttes sociales aux aspirations portées par celles-ci.

La candidature de JL Mélenchon est là pour porter un projet de transformation sociale, environnemental, de démocratie citoyenne et de paix.

Nous, communistes, sommes convaincus qu’une majorité du peuple continue de souhaiter une issue progressiste à la crise actuelle, une issue de progrès social.

Seul un nouveau choix de société nous sortira de l’ornière.

Tant n’est pas d’évaluer la portée de telle ou telle mesure dans tel ou tel programme, mais de fixer des orientations programmatiques qui permettront aux treize millions de salariés de maitriser l’avenir de leur entreprise et donc leur vie.

Par l’élaboration de droits nouveaux s’inscrivant dans ce choix de société.

Pour ce faire :

  • abroger la loi El Komeri et ,au même titre que la Sécurité sociale, mettre en chantier la loi de sécurisation de l’emploi et de la formation

  • repenser le temps de travail au sein des entreprises avec les salariés.

  • Comment reprendre le pouvoir sur les banques si les salariés sont écartés de leur maitrise publique.

Loin d’une étatisation des entreprises, il s’agit de développer la démocratie sociale pour s’émanciper du pouvoir de la finance c’est ce que nous recherchons.

Nous menons et nous mènerons une lutte sans merci contre l’évasion fiscale, contre l’idéologie de l’argent pour l’argent.

Le succès du livre « Sans domicile fisc » des frères Bocquet, tous deux parlementaires communistes dont le tour de France réunit des milliers de citoyens , passionnés, avides de solutions pour en sortir , nous confortent dans notre ambition d’organiser d’une COP fiscale et financière chargée de lutter contre le dumping fiscal international pour rendre aux Etats et aux salariés du monde entier le fruit de leur travail.

Démonstration serait faite de la possibilité de réorienter l’argent pour la nouvelle industrialisation du pays, la transition écologique de notre modèle de production.

Autant de propositions rassemblées dans le livre « La France en commun » édité par le PCF pour un débat citoyen, un programme de gouvernement à croiser, à enrichir avec le programme de La France insoumise « L’avenir en commun ».

Une majorité de progrès pour une nouvelle société est à construire. Elle ne pourra advenir que si le peuple s’empare du débat et fait sien le combat pour la transformation sociale.

Donnons-nous les moyens pour qu’une voix populaire, unitaire, large et conquérante émerge dans la dynamique des prochaines échéances électorales. La candidature de JL Mélenchon est porteuse de cet espoir.


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Gratuité des masques

COVID19 : la protection de la santé est une obligation constitutionnelle. Alors que le confinement venait d’être suspendu, les autorités, suivant en cela les professionnels de santé, imposent le port

Gratuité des masques

COVID19 : la protection de la santé est une obligation constitutionnelle. Alors que le confinement venait d’être suspendu, les autorités, suivant en cela les professionnels de santé, imposent le port

© 2023 Tendances Entreprises. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now